L'élevage des teignes à la maison

Teigne de ruche

Généralités

Nom français : Galleria melonella (grosse teigne) ou Achroia grisella (petite teigne)
Nom vernaculaire français : Teigne de ruche
Nom vernaculaire anglais : Waxworm
La teigne de ruche est un insecte de la famille des pyridés (papillon) qui, dans la nature, parasite les ruches à miel et détruit les colonies d'abeilles. Cette espèce a un développement holométabole, c'est à dire que les adultes ne ressembles pas aux jeunes; les teignes de ruche passent par un stade larvaire, puis par un stade nymphal avant de se transformer en papillon.
La teigne de ruche lors de son stade larvaire (chenille), ces insectes faciles d'élevage ont, en effet, un fort taux de rendement .

teigne

Reproduction

Les teignes, une fois adultes (papillons) sont des insectes très prolifiques qui peuvent pondre plus d'un millier d'oeufs par oviposition. Le cycle de ce papillon s'étale sur 2 ou 3 mois environ mais peut être accéléré par une augmentation de température. La taille de la larve qui atteint 1mm à la naissance augmente progressivement jusqu'à 3cm environ, la chenille tisse alors un cocon d'où sortira un papillon d'environ 2cm si c'est une femelle ou 1cm s'il s'agit d'un mâle. Dans les deux cas le papillon est déjà prés à se reproduire, ce qu'il ne manquera pas de faire durant les 15 jours que durera sa vie sous cette forme.
Culture des teignes de ruche

L'élevage de teigne de ruche ne représente pas de difficulté majeure, cependant ce sont des insectes parasites très spécialisés dont il convient de reproduire la nourriture à base de miel et de cire. Une fois le mélange de culture réalisé, il vous suffit d'introduire les teignes (une quinzaine), au stade de grosses larves ou des papillons, dans un pot en verre d'environ 1 litre préalablement remplit d'environ 5 cm à 10 cm de substrat.
La température des bocaux d'élevage doit être maintenue entre 25 et 30°c.

Recette "classique au miel"


  • 1 kg de céréale pour bébé ( multi céréales )
  • 100 ml de miel
  • 100 ml de glycérine
  • 100 ml d'eau préalablement bouillie
  • 5 cuillères à soupe de pollen d'abeille.
  • 1 cuiller à soupe de multi vitamine
  • 1 cuillère à soupe de levure diététique en paillettes

Mélanger d'un coté les céréales, les vitamines, la levure et les pelotes de pollen et d'un autre la miel, la glycérine et le fond d'eau , puis réunissez les deux mélanges jusqu'a obtenir une sorte de pâté légèrement collante qui vous servira de substrat d'élevage et de nourriture pour les teignes.

Ensuite avant de remplir les pots (gobelets transparents de 40cl trouvables en supermarché), émietter toute le substrat (un peu comme le tamisage d'une amorce de pêche ).

Pour introduire la nouvelles souche inutile de prélever des papillons, une poignée de substrat colonisé fait très bien l'affaire.

Pour la fermeture, un chiffon les retient facilement jusqu'à ce qu'il n'y plus rien comme substrat dans le gobelet mais généralement on les sacrifie avant...

Xavier HUDRY