pêche au toc au ver

Le choix, pas si facile...

Nous ne parlerons ici que de trois « variétés » de ver, le ver de berge, le ver de terreau et le « tête noir », ou ver de jardin.
Plusieurs critères peuvent être mis en avant pour le choix des vers employés, mais il me parait essentiel de choisir en fonction des disponibilités, difficile de trouver un ver de berge en ville, ou même un « tête noir », mais vous pouvez facilement trouver des vers de terreau, qui, préparés quelques jours avant la partie de pêche, conviendront à merveille.
La taille des vers a une importance primordiale, INUTILE de pêcher avec des vers gros comme le bras, c'était de mise il y a quelques années, à la touche, le pêcheur laissait engamer la truite avant le ferrage, ce qui bien souvent se soldait par une opération chirurgicale pour récupérer l'hameçon. Il en découle donc, dans un souci de ferrer une truite proprement en lui laissant un maximum de chance de survie, de choisir des vers dont la taille se situe aux alentours de cinq centimètres, ce qui représente déjà une belle bouchée pour une fario.

La couleur peut parfois faire la différence, un ver de berge bien rose se voit très bien sur un fond assez sombre, ce qui peut tenter une truite à se déplacer pour se saisir de cet appât, mais le contraire est tout aussi efficace, un « tête noir », donc comme son nom l'indique foncé s'utilise sur fond clair. Il ne faut en aucun cas faire une généralité de cette constatation, un ver de couleur claire peut très bien pêcher sur un fond clair…
La provenance a aussi son importance. Les vers achetés sont conditionnés peu de temps avant la vente, ils sont donc très mou, avec beaucoup de liquide et de terre à l'intérieur. La solution n'est pas difficile, il faut préparer les vers un peu avant la partie de pêche, une quinzaine de jours sont suffisants, en les mettant dans un mélange composé de mousse (récoltée sous les arbres au bord de l'eau) et de marc de café. Il ne faut pas mettre trop de marc, les vers ne doivent pas sentir le café….

Vous déposez votre mélange dans une boîte aérée, au réfrigérateur, avec les vers, en prenant soin de ne pas verser la terre à l'intérieur !
En procédant de la sorte, vos vers vont se vider de toute la terre et autres liquide, devenir bien dur et facile à mettre sur l'hameçon, rien ne gênera le passage de l'hameçon.

Le Pétsu.

Elever ses vers de terres, pas difficile et avec peu de moyen......

L'elevage de ver chez soi.....