Aerius Marc Delacoste

AERIUS DELACOSTE

Quelques lignes pour vos partager ma première journée de pêche avec l'Aerius.

Déjà, on peut pas se tromper, on a une Delacoste dans les mains, sérigraphie, ligatures, vernis et anneaux , ce sont les mêmes sur toutes les cannes, un peu dommage à mon goût...

Chose agréable (c'est pour ça que je l'ai choisie), c'est une 4 brins donc un plus pour l'encombrement.

Avant même de pêcher, je sais que je vais trouver la poignée trop courte, confirmé assez rapidement. j'ai même changer de moulin (130g contre 210g) pour être obliger de tenir la poignée plus bas. Ensuite la canne est conçue pour être équipée d'un loxus qui pèse environ 150g.

En action de pêche c'est très agréable, j'ai particulièrement aimé la nervosité du blank,  la canne lance bien, même avec une plombée légère et la résonance est très bonne pour une canne à 200€. Seul bémol pour moi, le ferrage doit être très marqué sous peine de décrocher le poisson (en fait je pense qu'il faut trouver le bon geste, c'est juste une question d'habitude car avec la garbo extrême ce n'est pas nécessaire).

En "combat", la canne réagit très bien et on sent qu'il y a pas mal de réserve (la conception en 4 brins y est forcément pour quelque chose).

En résumé, c'est une canne très agréable, à suivre en nymphe au toc pêche d’étiage avec des nymphes légères.

- Taille: 3,30m
- Brins: 4
- Poids: 136 g
- Anneaux SIC: 13 (2 bipattes + 11 monopattes surélevés)
– Porte moulinet alu. à vis type mouche
– Poignée liège liège Naturel AAA
- Matériel :Carbone TORAY HM